En menuiserie, le « bombement » désigne le rétrécissement inégal du bois, qui se produit lorsqu’un côté de la planche se rétracte plus que l’autre. Ce phénomène est souvent observé lorsque les planches sont coupées à un angle de 90 degrés par rapport à leurs anneaux de croissance annuels. Le terme « cupping » est également utilisé pour désigner une surface ondulée, tordue ou inégale. Un effet de creux est souvent visible sur la surface d’une pièce de bois, et c’est une indication que la pièce n’est pas assez plate.

L’effet de cupping se produit lorsque les planches sont coupées près du centre d’un arbre. Le taux d’humidité et la densité du bois diffèrent l’un de l’autre, ce qui entraîne la formation de coupes dans les planches. Le côté humide du bois aura tendance à se rétracter et à devenir plus prononcé, tandis que le côté sec apparaîtra plus lisse. Cette caractéristique du bois est un signe qu’il ne convient pas à la fabrication de meubles. C’est pourquoi il est essentiel d’éviter la formation de ventouses lorsque vous travaillez le bois.

Lorsque l’on travaille le bois, l’écrasement est naturel. Dans le cas du bois d’œuvre, le côté cœur ou écorce se rétracte davantage que le côté écorce. Cela est dû à la différence d’humidité et de densité entre les deux côtés du bois. Lorsqu’une planche est coupée près du centre d’un arbre, elle aura tendance à se déformer davantage. En outre, les planches qui sont plus proches du centre de l’arbre auront tendance à se creuser davantage que celles qui sont coupées à une certaine distance.

La déformation se produit lorsque le bois n’est pas correctement séché. Cela se produit lorsque le bois est coupé trop près du centre de l’arbre. Le centre de l’arbre contient moins d’humidité et le bois est plus dense. Le bois se rétracte donc davantage que du côté opposé. Cela peut provoquer des creux dans le bois. Un bois parfaitement coupé ne se creuse pas. En plus de la déformation, le côté du cœur du bois n’aura pas de fissures ou de nœuds.

Le bombement est un problème courant en menuiserie. Les planches coupées près du centre de l’arbre ont tendance à se creuser davantage que celles coupées plus loin du centre. Ce phénomène est dû à la différence entre la densité et l’humidité des deux faces du bois. Par conséquent, le côté humide se rétracte davantage que le côté sec. En menuiserie, la déformation est un processus naturel. Contrairement au bois sec, le bois parfaitement scié sur quartier ne se déforme pas.

Un problème lié à l’affaissement se produit lorsqu’une pièce de bois est coupée près du milieu de l’arbre. Une planche se tasse lorsqu’elle est coupée près du centre de l’arbre. Son processus de séchage initial est caractérisé par une densité inégale du bois. Le côté humide de la planche se rétracte, tandis que le côté sec reste plat. Le bois se rétracte sous l’effet de la coupe. Par conséquent, il peut devenir difficile à travailler.

Une équipe de charpentiers expérimentés et passionnés

Marc : Fondateur & Charpentier compagnon du devoir

Marc

Fondateur & Charpentier,
Compagnon du Devoir

Igor : Dessin technique et découpe laser

Igor

Dessins
& découpe laser

Louis : Escalier, Terrasse et Ossature Bois

Louis

Escaliers, Terrasses
& Ossatures Bois

Maxime : Charpentier

Maxime

Charpentes traditionnelles
& surélévation

Jean-Louis : charpentier, il aime les surélévation et les extensions

Jean-Louis

Associé & Charpentier,
Compagnon du Devoir

Nouveau, nous réalisons votre isotation par l'exterieur (ITE)

Depuis 2019, Charpentier Indépendant réalise votre isolation par l’extérieur en fibre de bois.